Travel and border information for Norway

Information in Norwegian / English

Airport traveller drawing - Photo:Ingrid Asp / ASD
Ingrid Asp / ASD

Le Gouvernement norvégien coopère avec les compagnies aériennes pour aider les Norvégiens à rentrer chez eux

« Nous sommes dans une situation grave et imprévisible. Il devient de plus en plus difficile pour de nombreux citoyens norvégiens de rentrer chez eux, car de plus en plus de pays ferment leurs frontières et leur espace aérien, et instaurent des états d'urgence. Le Gouvernement norvégien souhaite vivement aider les Norvégiens qui voyagent à rentrer chez eux en Norvège en toute sécurité. Nous travaillons donc en étroite collaboration avec SAS, Norwegian et Widerøe pour aider les citoyens norvégiens actuellement en voyage à l'étranger à retourner en Norvège », déclare la ministre norvégienne des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide.

Le Gouvernement a informé les compagnies aériennes Widerøe, Norwegian et SAS que l'État norvégien prend des mesures pour couvrir les coûts supplémentaires documentables liés à la maintenance de certains vols que les compagnies aériennes autrement auraient annulés, ou à la réalisation de certains vols extraordinaires indispensables pour transporter des Norvégiens qui rentrent chez eux jusqu'au 31 mars. 2020. Les itinéraires qui seront concernés font l'objet d'un dialogue avec les entreprises, mais les destinations où de nombreux Norvégiens voyagent actuellement sont tout particulièrement concernées.

Les informations sur les vols seront disponibles sur les sites Web des compagnies aériennes. Les compagnies aériennes factureront le paiement normal des voyageurs, et c'est par l'intermédiaire des compagnies aériennes que les billets doivent être réservés de la manière habituelle. Les compagnies aériennes tenteront de limiter les coûts supplémentaires.

« Je suis reconnaissant de la bonne coopération que nous avons eue avec les compagnies aériennes », déclare le ministre des Transports Knut Arild Hareide. « Ce sont elles qui administreront cela, et les personnes qui essaient de rentrer chez elles doivent contacter directement les compagnies aériennes. Notre objectif commun est de permettre à de nombreux Norvégiens qui voyagent de rentrer chez eux, et nous recherchons tout particulièrement les endroits où ils sont nombreux. Je tiens à remercier SAS, Norwegian et Widerøe ainsi que leur personnel, qui se mobilisent pour que cet effort collectif fonctionne. »

Les citoyens norvégiens qui effectuent un séjour de courte durée à l'étranger sont invités à rentrer chez eux. Par « séjours de courte durée », nous faisons référence aux ressortissants norvégiens qui résident de façon permanente en Norvège, mais qui voyagent de façon temporaire en dehors de la Norvège. Les résidents de longue durée à l'étranger doivent suivre les conseils et les instructions des autorités locales.

« Nous suivons de près la situation, et nous examinons si d’autres mesures peuvent être prises pour faciliter le retour des ressortissants norvégiens. Mes collègues nordiques et moi-même avons convenu de travailler en étroite collaboration pour aider les ressortissants nordiques. Nous travaillons également avec le Centre de coordination de la réaction d'urgence de l'UE pour trouver des solutions communes pour aider les voyageurs dans des situations extraordinaires où il n'est pas possible de rapatrier les ressortissants norvégiens chez eux. Nous travaillons également en coordination avec les autorités de nombreux autres pays dans le but de maintenir le trafic aérien et de sécuriser les permis d’atterrissage et les liaisons de transit », ajoute la ministre norvégienne des Affaires étrangères.

De nombreux ressortissants norvégiens voyageant à l'extérieur du pays se trouvent en difficulté en raison de la pandémie de coronavirus, et cherchent des moyens de retourner en Norvège. Nous cherchons à aider le plus grand nombre possible d'entre eux, mais nous devons faire face à des restrictions d'entrée et de sortie de plus en plus strictes dans de très nombreux pays en raison de problèmes de contrôle des infections. Le ministère des Affaires étrangères a reçu un volume considérable de demandes de renseignements de voyageurs et de Norvégiens qui sont à l'étranger. Le ministère a augmenté les effectifs de son centre opérationnel. Au cours des trois derniers jours, le centre opérationnel a reçu plus de 5 500 demandes de renseignements. Ceux qui demandent des renseignements reçoivent des instructions et des conseils sur la façon de faire face à cette situation exigeante. De nombreuses informations pour les voyageurs sont publiées et continuellement mises à jour sur regjeringen.no/korona.

SAS : www.sas.no

Norwegian : www.norwegian.no