Travel and border information for Norway in Norwegian / English

Traveling to Norway? - Register your arrival in our traveler registry
(About the registry)

L’APPEL À L’ACTION DE CHRISTCHURCH.

Visioconférence du 14 mai 2021 : discours de Mme Solberg, Première Ministre de la Norvège.

Tout d'abord, permettez-moi de remercier la Première Ministre Ardern et le Président Macron, pour, une fois de plus, nous avoir réunis pour discuter de ce sujet important.

La Norvège commémorera bientôt les dix ans des attaques terroristes du 22 juillet 2011, qui ont fait 77 morts.

À la suite de ces attaques, nous avons renforcé la préparation et les capacités de la police.

Mais plus important encore, nous avons travaillé sur la prévention. 

Notre point de départ est le suivant : il est difficile de se retourner contre quelque chose dont on fait partie. Notre objectif est donc de faire en sorte que chacun se sente inclus dans la société.

Notre objectif ambitieux est suivi de plans de travail concrets. Nous appliquons une approche globale de la société, axée sur la prévention précoce.

Et cela commence au plus petit échelon jusqu’aux derniers, par les jardins d'enfants, puis les écoles et la société civile.

Notre expérience montre que cette approche réduit toutes les formes d'extrémismes, quelle que soit l'idéologie.

Il y a peu de solutions rapides. La prévention est un effort à long terme.

Elle nécessite une société marquée par la confiance, notamment entre la police et les minorités.

Permettez-moi de citer quelques exemples de ce que nous faisons :

La connaissance est importante. Nous sensibilisons les professionnels aux signes précoces de la radicalisation. Pour soutenir les travailleurs de première ligne dans les écoles et les municipalités, nous avons créé une fonction nationale d'orientation et de ressources.

Nous avons renforcé le dialogue entre la police et les cibles potentielles des terroristes, notamment les mosquées. Cela inclut l'évaluation de la menace et des conseils sur les mesures de sécurité pertinentes.

Nous devons également suivre les tendances et les changements sociétaux :

Nous avons créé "C-REX" - un centre dédié à la recherche sur l'extrémisme. Ce centre fournit des connaissances importantes et complète les évaluations faites par la police.

Actuellement, nous constatons avec une grande inquiétude que des mineurs sont radicalisés. Ils prennent part à la planification et à l'exécution d'attaques terroristes. C'est un sujet que nous suivrons de près dans les temps à venir.

En conclusion :  aux causes profondes du terrorisme et de l'extrémisme violent, il faut répondre par des sociétés résilientes et inclusives. Et nous devons savoir à quoi nous sommes confrontés.

La Norvège soutient pleinement l'Appel à l'Action de Christchurch et les efforts visant à supprimer les contenus extrémistes violents en ligne. Ce faisant, nous devons protéger les droits de l'homme, en particulier la liberté d'expression et le droit à la vie privée. Nous avons des intérêts communs à maintenir un cyberespace ouvert, sûr et libre.

Je vous remercie.