Travel and border information for Norway in Norwegian / English

Traveling to Norway? - Register your arrival in our traveler registry
(About the registry)

La Norvège donne 450 000 vaccins aux pays à faible revenu

La Norvège fournit 452 000 doses de vaccins AstraZeneca, dans le cadre de la collaboration sur les vaccins Covax. « Les vaccins sont expédiés à des pays à faible revenu, qui souffrent d'une importante pénurie de vaccins contre la Covid-19. Plusieurs pays subissent actuellement une troisième vague, et la pandémie est loin d'être terminée. Le fait que les pays riches partagent désormais les vaccins est absolument crucial pour sauver des vies », déclare le ministre de l'Aide au développement, Dag-Inge Ulstein (parti populaire chrétien).

Cette donation de la Norvège s'inscrit dans le cadre du plan de Team Europe pour le partage des vaccins contre la Covid-19. La France et la Suède partagent également des doses de vaccin à présent par le biais de Covax.

452 000 doses de vaccin provenant de Norvège sont ainsi partagées via la branche de Covax consacrée à l’aide au développement. Ces vaccins font partie d'un lot de doses plus important que plusieurs pays partagent désormais avec les pays qui en ont le plus besoin. Cette évolution est très positive en raison des retards de livraison des fabricants à Covax. Les vaccins norvégiens seront envoyés au Nicaragua, en Ouganda et en Haïti. La Suède fournira également 200 000 doses – vaccins qu’elle avait empruntés à la Norvège au printemps dernier. En outre, 252 000 doses de vaccins AstraZeneca seront distribuées – vaccins ne faisant plus partie du programme de vaccination norvégien, et que la Norvège n’utilisera donc pas.

« La Norvège, comme d'autres pays d'Europe, est maintenant bien engagée dans la vaccination, et donc aussi dans la réouverture du pays. Dans le même temps, la situation est complètement différente pour les pays du sud. 22 pays d'Afrique ont connu une augmentation des cas d'infection de plus de 20% à la mi-juin. Les taux de mortalité continuent d'augmenter dans 36 pays. C'est sur cette toile de fond que nous répartissons maintenant ces doses », explique M. Ulstein.

Les vaccins qui sont maintenant partagés par Covax devaient initialement être utilisés en Norvège. En raison d'effets secondaires rares, mais graves, le Gouvernement a décidé le 12 mai, suite à une recommandation de l'Institut norvégien de santé publique, de retirer le vaccin du programme de vaccination norvégien. Compte tenu du faible taux d'infection en Norvège, le bénéfice de l'utilisation de ce vaccin ne l'emporte pas sur le risque.

AstraZeneca est un vaccin dont l'utilisation est approuvée en Europe et dans le reste du monde, sur la base des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé. Il s'agit d'un vaccin efficace qui a été utilisé dans de très nombreux pays, et il est considéré comme important de veiller à ce que les doses soient utilisées le plus rapidement possible, là où le risque de maladie grave de la Covid-19 est nettement plus élevé qu'en Norvège.

La Norvège a travaillé avec les pays européens pour mettre en place des mécanismes permettant de procurer des doses de vaccin à Covax. Ces mécanismes sont désormais en place.

« À terme, la Norvège partagera une dose par habitant, et j'espère que nous pourrons présenter d'autres nouvelles aussi positives concernant les vaccins au cours de l'été. De nombreux pays ont promis de partager des doses de vaccin, mais ce n'est que lorsque ces vaccins seront entre les mains des agents de santé et à la disposition des personnes à risque dans les pays à faible revenu que nous pourrons dire que les promesses furent effectivement tenues. Nous sommes heureux d'y être parvenus, en ce qui concerne la Norvège, » conclut M. Ulstein.

En début de semaine, la Norvège, par le biais de la coopération avec l’UE, a déjà fait don de 182 900 doses AstraZeneca au Kosovo. Ces doses devaient être utilisées en Europe, pour des questions de responsabilités, et eu égard aux solutions de transport.

 

Contributions de la Norvège :

  • La Norvège a transféré 1,9 million d'options de vaccins à la branche de Covax consacrée à l’aide au développement (Covax AMC). Covax a ainsi reçu 1,7 million de vaccins supplémentaires à distribuer dans les pays à faible revenu.
  • Au total, les efforts internationaux de la Norvège relatifs à la Covid-19 s'élèvent à environ 12 milliards de NOK, et comprennent les efforts visant à remédier aux conséquences socio-économiques de la pandémie dans les pays pauvres.
  • La Norvège a contribué à hauteur d'environ 4,6 milliards de NOK aux travaux menés dans le cadre de l'Accélérateur-ACT.
  • La contribution financière de 1,3 milliard de NOK à la partie de Covax consacrée à l'aide au développement (Covax AMC) devrait permettre de fournir plus de 25 millions de doses de vaccin dans les pays à revenu faible et intermédiaire.
  • La Norvège prévoit de faire don d'environ 5 millions de doses de vaccin à l'effort mondial pour la lutte contre la Covid-19. Les doses seront principalement transmises au cours de l'automne cette année, et au printemps de l'année prochaine.