Travel and border information for Norway in Norwegian / English

Traveling to Norway? - Register your arrival in our traveler registry
(About the registry)

La Norvège augmente son aide humanitaire à Gaza

« Je suis profondément préoccupée par le nombre élevé de victimes à Gaza, les souffrances de la population civile, et par la destruction généralisée, notamment des infrastructures qui sont essentielles pour assurer une réponse médicale rapide et efficace. Les acteurs humanitaires s'efforcent de fournir un accès à l'eau potable, aux services de santé et à la nourriture, ainsi que des équipements de protection individuelle pour limiter la propagation du coronavirus. C'est la raison pour laquelle la Norvège augmente aujourd'hui de 30 millions de NOK son aide humanitaire au peuple palestinien », déclare la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen Søreide.

Les fonds seront acheminés par l'intermédiaire des Nations unies et des organisations humanitaires norvégiennes. Cette augmentation de l'aide humanitaire vient s'ajouter aux 71 millions de NOK d'aide humanitaire fournis aux Palestiniens depuis le début de l'année. La Norvège envisage également d'apporter d'autres contributions à Gaza dans le cadre des accords existants avec les organisations humanitaires norvégiennes.

« Nous aiderons en particulier à renforcer la protection des enfants et à fournir des soins de santé, des abris, de la nourriture, de l'eau et des installations sanitaires. La Norvège exhorte les parties à prendre des mesures pour que les acteurs humanitaires puissent accéder en toute sécurité et sans entrave aux personnes ayant besoin d'aide », poursuit Mme Eriksen Søreide.

Les besoins humanitaires étaient déjà très importants avant que le conflit n'éclate. Sur les quelque 2 millions d'habitants que compte Gaza au total, 53 % vivaient dans la pauvreté et plus de 1,3 million étaient confrontés à des pénuries alimentaires. La situation a encore été exacerbée par la pandémie de COVID-19. La population de Gaza souffre désormais d'une pénurie aiguë de nourriture, de carburant et de médicaments, et il y a un besoin urgent de soins de santé physique et psychologique.

« Les attaques militaires contre des cibles à Gaza ont de graves répercussions sur les civils. Nous condamnons toutes les attaques contre les civils. Toutes les parties d’un conflit ont l'obligation de protéger les civils des effets des hostilités », conclut Mme Eriksen Søreide.

La Norvège poursuit ses efforts au sein du Conseil de sécurité des Nations unies pour faire pression sur les parties afin qu'elles cessent immédiatement les violences et acceptent un cessez-le-feu.

La Norvège est un donateur important pour la Palestine, et elle a fourni un soutien total de 881 millions de NOK en 2020, qui comprenait l'aide humanitaire, l'aide au développement à long terme et la contribution de la Norvège à l'UNRWA (l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient).