Changes in travel advice and border controls due to the corona virus

- Information in Norwegian

- Information in English

Le groupe des donateurs pour la Palestine à New York

« Les membres du groupe des donateurs pour la Palestine (AHLC) se sont réunis hier pour aborder la situation critique de l'économie palestinienne, et ils ont discuté de la manière de résoudre le conflit. Les donateurs se sont félicités que des progrès aient été réalisés, malgré les conditions politiques très difficiles en particulier à Gaza », déclare le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

Le ministre des Affaires étrangères Brende a présidé la réunion du Comité de liaison ad hoc (AHLC) sur l'assistance aux Palestiniens, qui avait lieu aux Nations Unies à New York le 18 septembre. Les autorités palestiniennes étaient représentées par le vice-Premier ministre Ziad Abu Amr et le ministre des Finances Shukri Bishara. Le ministre de la Coopération régionale Tzachi Hanegbi dirigeait la délégation israélienne. Etaient également présents des représentants des principaux donateurs, dont les coprésidents, la Haute représentante de l'UE, Federica Mogherini, et le Représentant spécial américain Jason Greenblatt, ainsi que plusieurs ministres de la région.

Les donateurs ont exprimé de grandes inquiétudes quant aux développements sur le terrain. Ils ont discuté des moyens les plus efficaces pour soutenir le renforcement des institutions palestiniennes et créer plus de croissance économique palestinienne dans une période difficile.

Une préoccupation particulière a été exprimée quant à la détérioration des conditions pour les deux millions de personnes de Gaza. Les parties ont été encouragées à trouver de meilleures façons de répondre aux besoins de la population.

« L'accès aux besoins fondamentaux à Gaza, tels que l’électricité, l'eau et les médicaments, ne doit pas être entravé en raison d'un conflit politique », déclare M. Brende.

Le gouvernement palestinien a réduit le déficit budgétaire en améliorant la gestion des finances et en augmentant les recettes fiscales. Les donateurs ont souligné l'importance de nouvelles réformes côté palestinien, et de l'augmentation des revenus transférés d'Israël, et ils ont souligné la nécessité de maintenir un soutien budgétaire.

Au cours de la réunion, le ministre des Affaires étrangères Brende a suggéré une voie à suivre pour renforcer l'économie palestinienne dans la période à venir.

L'AHLC a exprimé son soutien pour le redémarrage du processus de paix pour résoudre les problèmes de statut final en suspens. Le groupe des donateurs s'est également félicité de l'initiative égyptienne pour rétablir le contrôle du gouvernement palestinien sur Gaza.

Le mandat de l'AHLC est de soutenir le processus de paix et de soutenir les efforts visant à réaliser la solution à deux États. L'AHLC est le seul forum international où les deux parties participent à un dialogue avec les donateurs et la communauté internationale. Au cours des dernières années, le groupe des donateurs s'est réuni deux fois par an.

Communiqué de presse du Ministère des Affaires Étrangères daté du 18 septembre 2017