Le Gouvernement veut l'Internet arctique

2017-t-røoe-isaksen-regjeringen-no-marte-garmann - Photo:Marte Garmann
Torbjørn Røe Isaksen, ministre norvégien du Commerce et de l'Industrie

Actuellement, la couverture de l'Internet dans le Grand Nord est mauvaise et instable. Le Gouvernement veut maintenant que les satellites norvégiens permettent les communications haut débit dans l'Arctique.

« L’accès rapide et stable à Internet est important pour quiconque travaille dans le Grand Nord, que ce soit dans le transport maritime, la défense, la pêche ou la recherche », déclare le ministre du Commerce et de l'Industrie, Torbjørn Røe Isaksen.

Space Norway AS travaille depuis 2015 à l'établissement d'une capacité de communication haut débit par satellite dans le Grand Nord. Le projet de Space Norway repose sur un système de deux satellites assurant une couverture 24 heures sur 24 au nord du 65e degré de latitude nord. La durée de vie prévue des satellites est de 15 ans. Si tout se passe comme prévu, les satellites seront lancés en 2022.

Afin de poursuivre des négociations avec les clients, les fournisseurs et les banques, l'entreprise a besoin d’une promesse que l'État norvégien versera, en sa qualité de propriétaire, environ NOK 1 milliard en fonds propres (env. EUR 104 millions), si l'entreprise parvient à négocier de bons accords.

Le Gouvernement propose donc un engagement conditionnel à Space Norway AS d'environ NOK 1 milliard en fonds propres pour réaliser ce projet. Cela signifie que l'État versera des capitaux si Space Norway conclut des accords assurant, entre autres choses, la rentabilité commerciale du projet. En outre, les clients doivent supporter le risque commercial en garantissant le revenu du projet tout au long de la durée de vie des satellites.

« Le projet de Space Norway AS représente une opportunité passionnante de répondre aux besoins de la société en matière de communications haut débit à bas coût pour l'État. Un système de communication solide facilitera également une plus grande création de valeur dans le Grand Nord », ajoute Røe Isaksen.

La ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide a ajouté : « Le Grand Nord est la zone stratégique de responsabilité la plus importante de la Norvège. Il est tout à fait naturel que nous jouions un rôle de premier plan dans l'établissement de meilleures communications dans la région. »

Une couverture Internet insuffisante dans le Grand Nord rend plus difficile pour les autorités la prestation de services de sécurité et d'urgence tels que la recherche et le sauvetage en mer, la protection contre les déversements d’hydrocarbures et la gestion des crises. En particulier, les forces armées ont besoin de communications stables et sûres pour les opérations dans les eaux norvégiennes.

« Le projet de Space Norway est important pour les forces armées norvégiennes et peut également répondre aux besoins de nos alliés », conclut le ministre de la Défense, Frank Bakke-Jensen.

Communiqué de presse du Ministère norvégien des Affaires étrangères daté du 23 mars 2018.