Changes in travel advice and border controls due to the corona virus

- Information in Norwegian

- Information in English

Le Gouvernement norvégien augmente son soutien humanitaire à Gaza

En raison de la gravité de la situation humanitaire à Gaza, la Norvège alloue NOK 15 millions supplémentaires (env. EUR 1,5 million) à l'aide humanitaire à Gaza. Cet argent servira à payer des médicaments, du matériel médical, et contribuera à augmenter la capacité de traitement des hôpitaux de Gaza.

Selon l'ONU, au moins 128 Palestiniens ont été tués, 13 000 sont blessés et plus de 3 600 ont des blessures par balle. Un grand nombre de blessés ont moins de 15 ans. Un professionnel de la santé palestinien fait partie des tués et, selon le CICR, 240 professionnels de la santé sont blessés. La situation dans les hôpitaux de Gaza est critique, où l’on manque de médicaments, de matériel médical et de capacité chirurgicale.

« Il est inacceptable de tirer à balles réelles sur des manifestants, et que des professionnels de la santé soient touchés alors qu’ils font leur travail. Je suis très préoccupée par la situation humanitaire critique à Gaza et le grand nombre de morts et de blessés. Il est essentiel que les hôpitaux de Gaza soient en mesure de soigner les blessés, que l’équipement médical puisse être acheminé sur place et que les professionnels de santé soient assurés d’avoir accès aux blessés qui sont soignés sans avoir à risquer leur vie », déclare la ministre norvégienne des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide.

L'allocation de NOK 15 millions du budget humanitaire renforcera la capacité des hôpitaux à gérer la charge supplémentaire générée par le grand afflux de blessés. Les fonds seront distribués par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et Norwac, qui a les compétences chirurgicales et les compétences particulières requises pour répondre à cette situation. Avec cette allocation, l'aide humanitaire totale à la Palestine s'élève d’ores et déjà cette année à NOK 59 millions (plus de EUR 6 millions).

« En tant que chef de l’AHLC, le groupe international des donateurs pour la Palestine, la Norvège travaille en collaboration avec l'ONU, l'UE, l'Egypte et les partenaires afin d'améliorer la situation critique à Gaza. Il est particulièrement important d'assurer un meilleur approvisionnement en eau, en électricité et de contribuer à ce que l'aide humanitaire puisse entrer à Gaza. Nous travaillons également à améliorer les entrées et sorties pour les personnes et les biens à Gaza », conclut la ministre norvégienne des Affaires étrangères.

Communiqué de presse du Ministère norvégien des Affaires étrangères daté du 7 juin 2018.