Travel and border information for Norway

Information in Norwegian / English

Le diplomate norvégien Geir O. Pedersen nommé Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie

« Je suis très heureuse que le Secrétaire général des Nations Unies ait confié à l'un de nos principaux diplomates la tâche importante de diriger les efforts des Nations Unies dans la recherche d'une solution politique inclusive et pacifique en Syrie », a déclaré la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Mme Ine Eriksen Søreide.

Le conflit en Syrie, qui a débuté en 2011, a provoqué d'immenses souffrances et une dévastation généralisée. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont été tuées et des millions ont été forcées de fuir leurs foyers. Le conflit a également créé des défis majeurs pour les pays voisins de la Syrie.


« Trouver une solution politique au conflit en Syrie est l’une des tâches les plus difficiles auxquelles l’ONU doit faire face. Il est à présent vital que la communauté internationale, notamment les membres du Conseil de sécurité, soutienne les efforts de l’ONU et qu’elle aide à trouver une solution à un conflit auquel on n’a que depuis trop longtemps permis de durer », a poursuivi Mme Eriksen Søreide.


En attendant que M. Pedersen prenne la relève, l’Envoyé spécial actuel, M. Staffan de Mistura, poursuivra ses efforts pour faire avancer les négociations politiques. Cela inclut la création d'un Comité constitutionnel pour la Syrie.


« M. Pedersen est un diplomate très expérimenté, qui connaît bien la Syrie et la région. Je lui souhaite plein succès dans ses nouvelles fonctions. La Norvège fera tout ce qui est en son pouvoir pour le soutenir ainsi que les Nations Unies dans leurs efforts en Syrie », a conclu Mme Eriksen Søreide.


La Norvège soutient étroitement l'actuel Envoyé spécial des Nations Unies, Staffan de Mistura, depuis plusieurs années. La Norvège est également un ardent défenseur des processus politiques inclusifs, et elle a soutenu la création de la Civil Society Support Room (un mécanisme de soutien de la société civile) et du Comité Consultatif des Femmes (Women’s Advisory Board).

M. Pedersen a une grande expérience du Moyen-Orient. De 2003 à 2008, il a travaillé pour les Nations Unies, notamment en tant que Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban. Il était membre de l’équipe norvégienne qui a dirigé le Processus d’Oslo et a été représentant de la Norvège auprès de l’Autorité palestinienne. De 2008 à 2012, M. Pedersen a été Directeur général du département des Nations Unies et des Affaires humanitaires du ministère norvégien des Affaires étrangères, où il était en charge des efforts de paix et de réconciliation menés par la Norvège. De 2012 à 2017, il a été ambassadeur de Norvège auprès de l’ONU à New York. Il est ambassadeur de Norvège en Chine depuis septembre 2017.

Communiqué de presse du Ministère norvégien des Affaires étrangères daté du 31 octobre 2018.