Travel and border information for Norway

Information in Norwegian / English

La Norvège verse 125 millions de couronnes norvégiennes à l'UNRWA

« L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche Orient (UNRWA) se trouve dans une situation financière critique et fait face à un grave déficit de financement. C’est la raison pour laquelle, tout comme l’année dernière, nous versons la totalité de notre contribution au budget régulier de l’ordre de 125 millions de couronnes norvégiennes (plus de 12,5 millions d’euros) à l’UNRWA au début de l’année », déclare la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen Søreide.

La gestion de la situation financière critique de  l'UNRWA, qui est en partie due à la réduction à néant de la participation financière des Etats-Unis à l’organisation depuis l'année dernière, a été l'un des sujets abordés le 16 février dernier, lors de la rencontre de Mme Eriksen Søreide avec le Commissaire général de l'UNRWA, M. Pierre Krähenbühl. L’échange a eu lieu en marge de la Conférence de Munich sur la Sécurité. Ils ont également discuté de la nécessité de poursuivre les réformes.

« Il est essentiel pour la stabilité de la région que les écoles de l’UNRWA restent ouvertes et que les réfugiés de Palestine aient accès aux services de base. En 2018, l'UNRWA a réussi à mobiliser des contributions accrues, en particulier de la part des États du Golfe. Il est essentiel que ces contributions soient maintenues en 2019 et que les pays contributeurs fournissent rapidement une aide », ajoute Mme Eriksen Søreide.

La Norvège est un contributeur important à l'UNRWA. En plus de sa contribution au budget régulier de 125 millions de couronnes norvégiennes (plus de 12,5 millions d’euros), la Norvège fournira également un financement humanitaire. En 2018, la Norvège a versé 294 millions de couronnes norvégiennes (plus de 30 millions d’euros) aux travaux de l’UNRWA.

L’UNRWA a reçu mandat de l’Assemblée générale des Nations Unies en 1949. Entre autres choses, l’organisation fournit des services de santé et une éducation à plus de 5 millions de réfugiés palestiniens en Cisjordanie, à Gaza, en Jordanie, au Liban et en Syrie. Plus d’un demi-million d’écoliers fréquentent des écoles gérées par l’UNRWA. L’organisation est également un important employeur de réfugiés de Palestine. La communauté internationale a confié à l'UNRWA le mandat de s'acquitter de ces tâches jusqu'à ce que la question des réfugiés soit résolue dans le cadre d'une solution négociée prévoyant la création de deux États entre Israéliens et Palestiniens.

Communiqué de presse du Ministère norvégien des Affaires étrangères daté du 16 février 2019.