Changes in travel advice and border controls due to the corona virus

- Information in Norwegian

- Information in English

La Norvège augmente de NOK 1,3 milliard son budget pour l'aide pour 2018

« Le budget de l'aide proposé par le Gouvernement pour 2018 est plus élevé que jamais et s’élève à NOK 35,1 milliards (env. € 3, 756 milliards). C’est NOK 1,3 milliard de plus qu'en 2017 (env. € 139, 123 millions). Nous intensifions nos efforts pour atteindre les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD) et nous donnons la priorité aux domaines que nous savons promouvoir le développement à long terme, la croissance et la stabilité. Le budget donne clairement la priorité aux efforts dans cinq domaines que sont l'éducation, la santé, le changement climatique et les énergies renouvelables, la création d'emplois, l'aide humanitaire et les efforts dans les régions touchées par les conflits et la fragilité », déclare le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

 

Ces dernières années, le Gouvernement a concentré l'aide norvégienne sur des domaines clés tels que l'éducation et la santé. Le soutien pour l'éducation mondiale a doublé depuis 2013, et une augmentation supplémentaire de NOK 190 millions est maintenant proposé (env. €. 20, 331 millions). En outre, une augmentation de NOK 400 millions (env. € 42, 802 millions) du financement de la santé mondiale est proposée. Cela signifie un niveau historique de financement - NOK 7,7 milliards (env. € 823, 953 millions) - de la santé et de l'éducation mondiales.

Dans la proposition de budget pour 2018, le Gouvernement propose également l'augmentation du financement pour le développement des entreprises et la création d'emplois en le portant à un total de NOK 2 milliards (env. € 214, 013 millions), et une augmentation de NOK 75 millions (env. € 8, 025 millions) du financement pour les énergies renouvelables.

« Nous savons que la création d'emplois dans les pays en développement est essentielle si nous voulons réussir à lutter contre la pauvreté et promouvoir la croissance et la stabilité. Nous proposons donc d'augmenter notre soutien au développement des entreprises de NOK 338 millions en 2018 (env. € 36, 164 millions). Sur ce montant, NOK 188 millions (env. € 20, 115 millions seront alloués à Norfund, le Fonds d'investissement norvégien pour les pays en développement. Norfund est notre outil le plus important pour promouvoir le développement des entreprises dans les pays en développement, et c'est un bon exemple de la façon dont l'aide peut servir de catalyseur pour mobiliser d'autres flux de capitaux plus importants », poursuit M. Brende.

La proposition budgétaire inclut également une allocation accrue pour les efforts visant à aider les personnes touchées par les crises humanitaires, et une priorité claire est accordée aux efforts de la Norvège dans les pays et les régions touchés par les conflits et la fragilité.

« Jamais auparavant autant de personnes n'ont été touchées par la guerre, les conflits et l'instabilité. Plus de 140 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire, et les crises humanitaires se prolongent toujours plus. Dans le budget 2018, nous proposons d'augmenter l'aide humanitaire de NOK 139 millions (env. € 14, 871 millions) à NOK 5,2 milliards (env. € 556, 357 millions). Dans le même temps, nous cherchons à établir une coordination plus étroite entre l'aide humanitaire d'urgence et l'aide au développement à long terme », ajoute M. Brende.

« Les conflits, les guerres et le terrorisme ont des conséquences catastrophiques pour ceux qui sont directement touchés, et ils créent également des problèmes de sécurité à travers les frontières nationales et les régions. Nous proposons donc d'augmenter de près de NOK 283 millions (env. € 30, 280 millions) notre financement pour les efforts dans les régions touchées par les conflits et la fragilité. De plus, nous proposons d'augmenter de NOK 131 millions (env. € 14, 019 millions) notre soutien pour lutter contre les défis mondiaux en matière de sécurité, tels que le terrorisme et le crime organisé, et nous proposons une augmentation de NOK 20 millions (env. € 2, 140 millions) pour le financement des efforts norvégiens pour la paix et la réconciliation », conclut M. Brende.

Dans la proposition de budget 2018, le Gouvernement propose une allocation de NOK 5,7 milliards (env. € 609, 870 millions) pour les efforts liés au changement climatique, aux forêts tropicales, à l'environnement et à l'énergie durable. Des initiatives multilatérales telles que le Fonds Vert pour le Climat, le programme des Nations Unies pour l’environnement, et le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) sont des partenaires importants dans ce contexte. Sur le montant total alloué aux efforts dans ce domaine, le Gouvernement propose d'allouer NOK 3 milliards (env. € 320, 984 millions) à l'Initiative internationale sur le climat et les forêts (ICFI Norvège), administrée par le ministère norvégien du Climat et de l'Environnement.

Le Gouvernement a pris un certain nombre de mesures pour assurer la concentration de l'aide norvégienne et la rendre plus efficace. Au cours de la période parlementaire 2013-2017, le nombre d'accords d'aide a été ramené d'environ 7000 à 3300 et le nombre de pays bénéficiaires a été ramené de 112 à 92.

Les objectifs généraux de l'aide norvégienne sont la lutte contre la pauvreté et la souffrance. Outre les cinq domaines prioritaires du Gouvernement, les questions transversales de la politique de développement norvégienne incluent les droits de l'homme, l'égalité des sexes et la lutte contre la corruption. Le Gouvernement propose d'augmenter de NOK 180 millions en 2018 (env. € 19, 258 millions) le soutien réservé à la santé des femmes et à l'avortement sans risque, et de NOK 30 millions (env. € 3, 209 millions) le soutien des efforts en faveur des minorités religieuses.

La proposition de budget 2018 équivaut à environ 1% du RNB. Sur le budget total de l'aide de NOK 35,1 milliards (env. € 3, 756 milliards), le Gouvernement propose d'allouer NOK 1,4 milliard (env. € 149, 787 millions) aux mesures relatives aux réfugiés en Norvège. Cela représente 3,9 % du budget total de l'aide pour 2018. Ceci est nettement inférieur à l'allocation de NOK 2,9 milliards en 2017 (env. € 310, 252 millions), ce qui correspondait à 8,7 % du budget total de l'aide.

Communiqué de presse du ministère norvégien des Affaires Étrangères daté du 12 octobre 2018.