Travel and border information for Norway

Information in Norwegian / English

Journée mondiale de l'environnement le 5 juin et Journée mondiale de l'océan le 8 juin

En juin dernier, le Gouvernement norvégien a présenté au Parlement norvégien un Livre Blanc sur les politiques en matière de déchets et l'économie circulaire. Le Livre Blanc présente également une Stratégie Plastique qui concerne les efforts de la Norvège visant à réduire les déchets marins et les microplastiques, tant au niveau national qu'international. Le Livre Blanc a été approuvé par le Parlement norvégien en février 2018.

Les Norvégiens ont vécu près de la mer et ont vécu de la mer pendant plus de mille ans. Pour nous, l'océan est à la fois un mode de vie et un moyen de gagner sa vie.

Les déchets marins et les microplastiques sont des préoccupations environnementales croissantes. On estime que huit millions de tonnes de plastique finissent dans les océans chaque année. Ceci montre l'ampleur du problème.

Le plastique ne disparaît jamais, mais est finalement transformé en microplastiques.

Le fait que 80 % - ou peut-être même 90 % - des déchets marins proviennent de sources terrestres est une indication claire des domaines dans lesquels nous devons concentrer nos efforts. En premier lieu, une gestion efficace et durable des déchets est la clé pour empêcher le plastique d'entrer dans les océans. En outre, il est important de nettoyer les zones côtières vulnérables.

Au niveau mondial, le renforcement de la gestion des déchets et le renforcement des capacités sont essentiels. La Norvège soutient un engagement international plus fort et la mise en œuvre de la législation, des plans d'action et des politiques existants pour lutter contre les déchets marins et les microplastiques.

Nous avons franchi une étape importante à l'Assemblée des Nations Unies pour l'Environnement en décembre 2017. Lors de la 3ème Assemblée des Nations Unies pour l'Environnement, le monde a adopté l'initiative de la Norvège d’un objectif à long terme pour une vision zéro, en ce qui concerne le rejet de plastiques dans les océans.

L'Assemblée des Nations Unies pour l'Environnement a souligné que la gestion des déchets devrait avoir la priorité absolue. Il est urgent d'investir dans des infrastructures de gestion des déchets.

Le Gouvernement norvégien a lancé un programme de développement pour lutter contre les déchets marins et les microplastiques. Le programme est dédié à la prévention des déchets marins et au soutien de la mise en œuvre de l'ODD 14 et de la vision zéro de l'Assemblée pour l’Environnement.

Au niveau mondial, le renforcement de la gestion des déchets et le renforcement des capacités sont essentiels. La Norvège soutient un engagement international plus fort et la mise en œuvre de la législation, des plans d'action et des politiques existants pour lutter contre les déchets marins et les microplastiques.

L'Agence Norvégienne pour l'Environnement a fourni une analyse des principales sources de déchets marins et de microplastiques en Norvège, et a identifié des mesures possibles qui peuvent être mises en place pour empêcher les déchets marins et les microplastiques d'entrer dans l'océan. Plusieurs de ces mesures sont actuellement examinées plus avant afin de mettre en place des mesures fortes.