Changes in travel advice and border controls due to the corona virus

- Information in Norwegian

- Information in English

Aide humanitaire aux zones libérées de Daech

« La Norvège fournira NOK 80 millions supplémentaires aux organisations humanitaires qui aident les personnes qui fuient les hostilités en Syrie. Ce financement servira également à fournir un soutien vital dans les zones qui ont été libérées du groupe terroriste Daech. Il y a un immense besoin d'aide humanitaire immédiate dans ces zones », déclare le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

L'ONU craint que 25 000 personnes ne soient piégées dans la ville de Raqqa. Il y a lieu de croire que les civils sont utilisés comme boucliers humains par Daech. En outre, plusieurs centaines de milliers de personnes ont déjà fui dans les régions voisines et il y a un grand besoin de nourriture, de logement et d'assistance médicale. L'ONU s'attend à ce que des dizaines de milliers de personnes fuient Deir ez-Zor en raison des combats qui continuent entre l'armée syrienne et Daech.

« Il est important de fournir une aide urgente à ceux qui sont forcés de fuir les hostilités, et d'aider les gens à rentrer chez eux. Nous allons envisager de fournir une assistance supplémentaire aux civils à mesure que davantage de zones sont libérées de Daech », ajoute M. Brende.

« La lutte contre Daech réussit. À la suite des efforts déployés par la Coalition mondiale pour vaincre Daech, le groupe terroriste a perdu beaucoup de terrain en Irak et en Syrie. La Norvège joue un rôle important dans la lutte contre ce groupe terroriste, à la fois sur les plans civil et militaire ", conclut M. Brende.

Plus de 13 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire en Syrie et plus de 6 millions de personnes sont déplacées à l'intérieur du pays.

Lors de la conférence des donateurs pour la Syrie à Londres l'année dernière, la Norvège a promis NOK 10 milliards sur quatre ans pour la crise de la Syrie. À la fin de 2017, la Norvège aura versé NOK 5 milliards. La Norvège s'acquittera de son engagement à apporter un soutien important au peuple syrien et aux pays voisins au cours des prochaines années.

Communiqué de presse du Ministère norvégien des Affaires Étrangères daté du 19 septembre 2017