La fête nationale norvégienne

17mai@UD.jpg
Photo: Ministère des Affaires Etrangers

Le 17 mai est la fête nationale de la Norvège et nous célébrons la constitution, qui est la deuxième plus ancienne constitution du monde et qui date de 1814. Les enfants et les adultes ont depuis le milieu des années 1800 célébrés la journée avec des parades non-militaire.

Aujourd’hui la journée est marquée par des traditions norvégiens. Les Norvégiens descendent dans la rue vêtue de costumes traditionnels. Ils jouent de la flûte, font flotter les drapeaux et partagent les repas. Les enfants et des étudiants défilent à travers les villes.

Aujourd'hui, le 17 mai est plus que jamais le jour des enfants, avec l'école pour centre naturel, le lever des couleurs dans la cour des établissements scolaires, les cortèges d'écoliers rassemblés derrière la bannière de leur école et diverses formes de jeux et de divertissements auxquels participent aussi bien les élèves que les parents. Les candidats du bac, qui sont sur le point d'achever leur 12ème année de scolarité, les « russ », ont commencé les festivités de leur passage initiatique dès le 1er mai. Revêtus d'une combinaison rouge ou bleue selon l'orientation de leurs études, ils constituent un élément coloré de la célébration du 17 mai.

C’est le jour de célébrations des valeurs de la constitution ; liberté, dignité, égalité et tolérance.