« A Swan Lake », par le Ballet National de Norvège, au Théâtre des Champs-Elysées

29 - 31 mars 2017
a_swan_lake_foto_erik_berg_02.jpg

Les 29, 30 et 31 mars, le Théâtre des Champs-Elysées donnera Le Lac des Cygnes, l’un des classiques les plus appréciés du répertoire de ballet, interprété par le Ballet National de Norvège, sous la direction d'Ingrid Lorentzen.

Hormis la rivalité entre le bien et le mal - la princesse Odette, le cygne blanc, et la séductrice et manipulatrice Odile, le cygne noir - très peu de choses du ballet original subsistent dans la version conceptuelle et singulière d’Ekman, qui réinvente, voire déconstruit le chef-d’œuvre du maître russe.

Dans cette nouvelle version, le ballet est en un acte, et tandis qu’un premier tableau met l’accent sur la genèse du spectacle, présenté pour la première fois au théâtre Bolchoï à Moscou en 1877, le suivant se déroule entièrement sur l’eau, dans un format élégant et sonore, les personnages sombres et forts contrastant avec ceux du ballet original. 

La chorégraphie d'Alexander Ekman joue nonchalamment avec l’original, retravaillant les versions antérieures, tout en leur apportant un souffle nouveau, ainsi qu’un design moderne et énergique. Le résultat est véritablement hors du commun.

La musique est signée Mikael Karlsson et les costumes spectaculaires portent la griffe du designer Henrik Vibskov.