Changes in travel advice and border controls due to the corona virus

- Information in Norwegian

- Information in English

La Norvège co-organisateur de la conférence internationale pour la Syrie le 5 avril

La Norvège sera co-organisateur d'une conférence internationale pour la Syrie qui aura lieu à Bruxelles le 5 avril. « Il est important de maintenir la forte attention internationale sur le conflit en Syrie pour répondre aux besoins humanitaires et soutenir le processus politique », déclare le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

La conférence est organisée par l'Union européenne, en coopération avec la Norvège, le Koweït, le Qatar, le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Organisation des Nations Unies. Elle sera présidée par le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres, le Haut Représentant de l'UE pour les Affaires étrangères Federica Mogherini, le ministre des Affaires étrangères Børge Brende et les ministres des autres pays. Le 4 avril auront lieu des réunions thématiques avec les Nations Unies et les organisations de la société civile sur l'aide internationale à la Syrie et aux pays voisins.

« Rien qu’en Syrie, 13,5 millions de personnes sont aujourd’hui dans le besoin, en plus des quelque cinq millions de réfugiés syriens dans la région et en Irak où sévit une grande crise humanitaire. Il y aura un grand besoin d'aide dans les années à venir, et la communauté internationale doit continuer à mettre en place cette coopération », ajoute le ministre des Affaires étrangères.

« La conférence de Bruxelles est importante pour assurer une assistance à la population syrienne et marquer l'engagement international fort pour une solution politique. Un an après la conférence de Londres, je suis très heureux de constater que les promesses d’aide de la communauté internationale ont été transformées en efforts concrets. Par exemple, des centaines de milliers d'enfants syriens ont reçu une éducation en Turquie, au Liban, en Jordanie et en Syrie », conclut Brende.

« La conférence de Bruxelles pour la Syrie et l'avenir de la région » vient à la suite de la conférence des donateurs qui a eu lieu à Londres en février de l'année dernière - conférence dont la Norvège avait pris l'initiative. Le ministre des Affaires étrangères Brende souligne que la Norvège a rempli ses promesses de la Conférence de Londres, et bien au-delà : jusqu'à présent, la Norvège a versé 2,7 milliards de couronnes norvégiennes (env. 300 millions d’euros) d’aide à la Syrie et aux pays voisins touchés. L'objectif est de verser 10 milliards de couronnes (env. 1,1 milliard d’euros) en quatre ans.

Communiqué de presse du Ministère norvégien des Affaires Étrangères du 8 mars 2017