Communiqué de presse du prix Abel 2018

Robert P. Langlands reçoit le prix Abel.

L'académie norvégienne des sciences et des lettres a décidé de décerner le prix Abel 2018 à Robert P. Langlands de l'Institute of Advanced Study (institut d'études avancées) de Princeton aux États-Unis « pour son programme visionnaire reliant la théorie des représentations à la théorie des nombres. ».

Robert P. Langlands se voit remettre le prix Abel pour ses travaux qui ont commencé en janvier 1967. Il était alors âgé de 30 ans, professeur à Princeton, et il travaillait durant les vacances de Noël quand il écrivit une lettre de 17 pages au grand mathématicien français André Weil, 60 ans à l'époque, soulignant certaines de ses nouvelles réflexions mathématiques.

« J’apprécierais vraiment si vous pouviez les lire comme une pure spéculation » écrivit-il. « Si ce n’est pas possible, je suis certain que vous avez une poubelle à portée de main ».

Heureusement, cette lettre n'a pas fini dans une poubelle. En effet, elle présentait une théorie qui a créé une toute nouvelle façon de penser en matière de mathématiques : il y suggérait des liens entre deux domaines jusqu'alors considérés comme indépendants l’un de l’autre, la théorie des nombres et l’analyse harmonique.

Robert P. Langlands recevra le prix Abel pour son travail des mains de sa majesté le roi Harald V lors d'une cérémonie de remise le 22 mai à Oslo.

Les observations de Langlands étaient si originales, profondes et riches que les mécanismes qu’il suggérait pour relier ces domaines mathématiques, ont entrainé le lancement d’un projet : le programme de Langlands.

Ce programme a fait appel à des centaines des meilleurs mathématiciens au cours des cinquante dernières années. Il n’existe pas d’autre projet dans le monde des mathématiques modernes ayant une portée aussi large, ayant produit tant de résultats profonds, et ayant mobilisé autant de personnes. Sa profondeur et son ampleur s’étant accrus avec le temps, le programme de Langlands est fréquemment décrit comme une grande théorie unifiée des mathématiques.

Le président de l'Académie norvégienne des sciences et des lettres, M. Ole M. Sejersted, a annoncé aujourd'hui (20 mars) le nom du gagnant du prix Abel 2018 à l'Académie à Oslo.

Biographie

Robert P. Langlands est né en 1936 à New Westminster en Colombie Britannique au Canada. Il est diplômé de l'Université de la Colombie-Britannique où il a décroché une licence de mathématiques en 1957 et une maîtrise en 1958, ainsi que de l'université de Yale (doctorat en 1960). Il a occupé des postes de professeur à l'Université de Princeton et à l'université de Yale, et il est actuellement professeur à l'Institute for Advanced Study (Institut d'études avancées) de Princeton dans le New Jersey. Il a remporté plusieurs prix en reconnaissance de ses contributions exceptionnelles à la théorie des formes automorphes.

Prix et distinctions

Le prix Shaw en sciences mathématiques Le prix Nemmers en mathématiques

Le Prix Wolf en mathématiques (conjointement avec Sir Andrew Wiles) Le prix Leroy P. Steele La Grande Médaille d'Or de l'Académie des Sciences Française Le premier prix de mathématiques à être décerné par l'académie nationale américaine des sciences Le prix du Commonwealth Le prix Cole de la société américaine de mathématiques

Le prix Abel

Le prix Abel est décerné annuellement par l'Académie norvégienne des sciences et des lettres à un ou plusieurs mathématiciens éminents. Le choix du lauréat est basé sur la recommandation du comité du prix Abel qui est composé de cinq mathématiciens reconnus au niveau international.

Les membres actuels du comité sont :

  • John Rognes, Département de mathématiques de l’université d'Oslo (Président)
  • Marie-France Vignéras, Institut de mathématiques de Jussieu, Paris (France).
  • Ben J. Green, Institut de Mathématiques, Université d'Oxford (Angleterre).
  • Irene Fonseca, Département des Sciences Mathématiques du Mellon College of Science, USA.
  • Alice Chang Sun-Yung, Département des sciences de l'université de Princeton (États-Unis).

Le prix Abel est administré par l'Académie norvégienne des sciences et des lettres au nom du ministère de l’éducation et de la recherche, et il a été décerné annuellement depuis 2003. Son lauréat reçoit une récompense de 6 millions de NOK (environ 623 000 Euros ou 764 000 USD).

Niels Henrik Abel (1802–1829) était un mathématicien norvégien. En dépit de sa courte vie, il a apporté d’importantes contributions dans une grande variété de champs mathématiques.

Pour davantage d'informations sur le lauréat, ses résultats et le prix Abel, veuillez consulter le site Internet du prix Abel www.abelprize.no.