Travel and border information for Norway in Norwegian / English

Traveling to Norway? - Register your arrival in our traveler registry
(About the registry)

PressReleaseBanner Image - Photo:Gsso
Gsso

La Norvège ouvre une ambassade en République démocratique du Congo

La Norvège renforce sa présence en République démocratique du Congo en établissant une nouvelle ambassade dans la capitale, Kinshasa. Et la RDC devient un nouveau pays partenaire pour la coopération norvégienne au développement.

« L'ouverture d’une nouvelle ambassade consolidera la coopération entre la Norvège et la République démocratique du Congo. Comme la Norvège siège au Conseil de sécurité de l’ONU au cours des deux prochaines années et renforce sa présence dans le pays, elle sera plus à même de contribuer à la résolution des grands défis humanitaires et à un meilleur respect des droits de l'homme. En plus, nous poursuivrons nos efforts conséquents en faveur de la stabilisation, de la paix et de la réconciliation en RDC et dans la région », a déclaré la ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide.
L’ambassade a été ouverte officiellement vendredi 22 janvier, lorsque le premier ambassadeur resident de Norvège en République démocratique du Congo, Jon-Åge Øystebø, a remis ses lettres de créance au président Felix Tshisekedi. Depuis 2015, la Norvège était représentée par un bureau d’ambassade relevant de l’ambassade norvégienne en Angola.
Le budget national pour 2021 prévoit de faire de la RDC un pays partenaire pour la coopération norvégienne au développement. L’objectif du système de pays partenaires est de concentrer les efforts de développement dans un nombre limité de pays afin d’obtenir de meilleurs résultats. Conformément au Livre blanc sur les pays partenaires (2017-2018) (en norvégien uniquement), des stratégies et un cadre à long terme pour la coopération ont été élaborés à partir des priorités et des objectifs du pays partenaire et de la Norvège. En plus de la République démocratique du Congo, la Norvège compte 16 autres pays partenaires.
« Face aux défis complexes et importants auxquels la RDCest confronté dans plusieurs domaines, la Norvège montre qu’elle souhaite être un partenaire à long terme pour le pays. Nous renforçons la présence norvégienne et faisons de la RDC un partenaire prioritaire pour notre coopération au développement. La sécurité alimentaire, la lutte contre l’esclavage moderne et la prévention et la lutte contre les violences sexuelles deviennent des dossiers importants pour notre coopération au développement », a affirmé le ministre du Développement Dag-Inge Ulstein.
La Norvège fournit près de 900 millions de couronnes par an pour la réponse humanitaire, la stabilisation et le développement en RDC. La moitié environ de ce montant est consentie dans le cadre de l’initiative pour le climat et les forêts du ministère du Climat et de l’Environnement.
« C’est en République démocratique du Congo que se trouve la deuxième forêt tropicale humide du monde, dont la superficie équivaut à cinq fois le territoire terrestre de la Norvège. Cette forêt tropicale immense est d’une importance cruciale pour le climat mondial. Elle détermine en outre les précipitations d’une grande partie de l’Afrique, qui sont à leur tour décisives pour la production alimentaire. Au niveau mondial, près d’un milliard d’individus vivent dans ou par les forêts tropicales, qui abritent près de 80 % de toutes les espèces animales et végétales des terres émergées de la planète. La conservation de la forêt tropicale humide est donc une priorité majeure de la Norvège. Grâce à cette ambassade à part entière, nous pourrons suivre ce travail beaucoup plus facilement et contribuer au renforcement du dialogue avec les autorités », a souligné le ministre du Climat et de l’Environnement Sveinung Rotevatn.
La Norvège soutient aussi l’action de la société civile, notamment à travers le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.
Contact presse : Tuva Bogsnes, tuva.bogsnes@mfa.no, mobile :(47) 93 23 18 83